Cocini
Cochons d'inde | Hamsters nains | Hamsters syriens | Gerbilles | Souris domestiques | Rats domestiques

Les hamsters nains

D’où sont-ils originaires et où vivent-ils ?

Il existe plus de 10 variétés de hamsters nains, cependant les animaleries en proposent généralement 4 variétés : le hamster nain de Russie, de Campbell, de Roborovsky et de Chine. Le hamster nain de Russie (7-10 cm) a été pour la première fois décrit en 1770 et est originaire du nord du Kazakhstan et de la Sibérie. Il est aussi appelé hamster de Sibérie ou Winter White car son poil peut devenir tout blanc l’hiver. Le hamster nain de Russie est aussi parfois appelé hamster nain de Dzoungarie. Le hamster nain de Campbell (8-11 cm) est originaire du nord de la Mongolie, de l’Altaï, de la région de la Toura et de la Mandchourie. Ce hamster nain a été découvert en 1905 et est étroitement apparenté au hamster nain de Russie. Il est connu pour les sons qu’il produit et est un peu plus vif de caractère que le hamster nain de Russie. Le hamster nain de Roborovsky (7-9 cm) est originaire du sud et l’ouest de la Mongolie, du nord de la Chine et de Mandchourie. Il a été découvert en 1929 et n’a été disponible en tant qu’animal domestique qu’à partir de 1970 (en provenance des laboratoires). Ce hamster est le plus petit des quatre variétés nommées ci-dessus. Les hamsters nains vivent dans les steppes arides, les champs de blé, les régions sablonneuses et semi désertiques. S’ils vivent en général dans des régions sèches, ils ne peuvent cependant pas survivre dans les véritables déserts. Les hamsters nains de Russie et de Chine sont également présents dans des zones habitées par l’homme. Le hamster nain de Chine vit non seulement dans les steppes et les régions semi désertiques, mais également dans les bois et les montagnes. Sa morphologie est donc adaptée à ce type d’habitat.

 

Dans quel habitat un hamster nain se sent-il à l’aise ?

Les hamsters nains de Russie ne sautent pas et ne sont pas de bons grimpeurs. On peut donc les élever dans des conteneurs ouverts en verre ou dans une cage à hamster munie d’un fin grillage. Les hamsters nains de Roborovsky sont de bons sauteurs et si vous souhaitez les héberger dans un conteneur en verre, il est nécessaire de le munir d’un couvercle. Il est préférable d’héberger les hamsters nains de Chine dans une cage grillagée ou un conteneur en verre muni de nombreux accessoires lui permettant de grimper. Veillez à ce que la construction de la cage ou du conteneur soit suffisamment solide pour que ces animaux de petit format ne puissent pas s’échapper. La température ambiante idéale doit se situer entre 15°C et 21°C. La litière peut se composer de copeaux de bois, sur lesquels est disposée une poignée de foin. Pour la nidification, donnez des rognures de papier et non pas des fibres synthétiques. Pour le nettoyage du poil, on peut utiliser un petit bac contenant du sable bain pour Chinchilla. Il est préférable d’accrocher une bouteille à eau à la cage, plutôt que de placer une auge qui se remplit toujours de morceaux de litière. De plus, les jeunes hamsters pourraient se noyer dans cette auge. Dans l’habitat des hamsters nains, Il convient toujours de disposer une maisonnette pour dormir et une roue.

 

Caractéristiques.

Les hamsters nains de Russie, de Campbell, de Roborovsky appartiennent à la famille des hamsters à queue courte. Ils présentent un corps, pour ainsi dire, arrondi et ont une queue si petite qu’elle émerge à peine de leur fourrure. Dans la nature, ces hamsters vivent en groupes familiaux. Ils savent très bien creuser, mais sont moins agiles lorsqu’il s’agit de se hisser ou de grimper. Ils n’hibernent pas. Cependant au cours des saisons, lorsque la lumière du jour baisse, le poil peut présenter des taches blanches ou devenir tout blanc, comme c’est le cas pour le hamster nain de Russie. Les mâles de hamster nain présentant ce poil de couleur hivernal sont temporairement stériles. Les glandes de marquage de ces trois variétés de hamster sont situées sur la face abdominale. Ils utilisent ces glandes pour délimiter leur territoire. Ces hamsters nains ont une espérance de vie de 2 ans environ. Les hamsters nains de Chine appartiennent à la famille des hamsters à queue longue et sont de très bons grimpeurs. Ils ne s’entendent pas très bien entre eux et doivent parfois vivre en solitaire dans une cage. Certains couples vivent cependant ensemble en paix. Le corps de l’animal est relativement mince ; l’arrière-train du mâle est très développé et présente de gros testicules. Les glandes de marquage de territoire de ce hamster nain sont situées dans les flancs à la hauteur des hanches, là où on aperçoit une petite pigmentation foncée. L’espérance de vie du hamster nain de Chine est de 3 ans environ.

Le menu journalier.

Dans la nature, les hamsters nains se nourrissent de beaucoup de graines et d’herbes aromatiques. Leur menu se compose également de nourriture animale, comme les insectes (fourmis, escargots, scarabées, araignées, sauterelles, grillons). Certains hamsters nains mangent leurs propres excréments, en particulier les déjections les plus molles. Ce comportement est normal de la part des vitamines dans ces déjections. Il convient de donner de petites portions de fruits et de légumes. Font également partie du menu : les raisins secs et les noix, grillées ou non, mais sans sel. Ceci ne doit être qu’un petit supplément et ne doit cependant pas supplanter la nourriture de base. Ne pas oublier de donner de l’eau toujours fraîche.

 

Veillez à sa santé.

Bien que leur espérance de vie soit réduite, les hamsters nains sont des animaux vigoureux, en bonne santé et peut sensibles aux maladies. Cependant certaines pathologies peuvent apparaître. Nous donnons ici certains conseils permettant de les reconnaître. Les symptômes communs pouvant être observés sont les suivants : inertie, apathie, dos recourbé, perte de poids, manque d’appétit, pelage en mauvais état, respiration irrégulière, tendance à boire beaucoup et pelage mouillé sous la queue (diarrhée). L’atmosphère dans l’habitat du hamster peut nous en dire long. Celui-ci doit sentir bon et être propre. Beaucoup de pathologies peuvent être évitées en respectant une bonne hygiène dans la cage et son environnement et en prodiguant de bons soins à l’animal. L’administration d’une alimentation correcte est d’importance capitale. En cas de maladie, consultez un vétérinaire connu pour son expérience spécifique dans le domaine des maladies du hamster nain.

 

 

La reproduction des hamsters nains.

Pour faire de l’élevage avec ces hamsters, il convient d’attendre qu’ils atteignent l’âge de 3 à 4 mois. Pour ce qui regarde les hamsters nains de Russie, de Campbell et de Roborovsky, les meilleurs résultats sont obtenus lorsque les animaux vivent en couple. Dans le cas du hamster nain de Chine, il est préférable de mener la femelle au mâle pour l’accouplement. Soyez vigilant et intervenez dès qu’une bagarre se déclare ou risque de se déclarer. Faites une seconde tentative le soir suivant. Les hamsters sont susceptibles de s’accoupler tous les 4 jours ; la gestation dure de 18 à 21 jours et la femelle donne naissance à 4 à 7 petits. Laissez les petits au moins 4 à 5 semaines auprès de leur mère avant de leur trouver un nouveau logis. Les petits du hamster nain de Roborovsky peuvent rester deux semaines de plus avec leur mère. Le rythme de reproduction des hamsters nains peut être rapide, mais également cesser durant un certain temps. Cet arrêt est dû à la baisse de lumière durant les mois d’hiver. Sachez à l’avance où placer les jeunes hamsters lorsqu’ils seront assez grands. La règle « réfléchir avant d’agir » vaut également pour ¾lever des rongeurs. Il est également difficile de former des groupes d’un même sexe. Dans le cas du hamster nain de Russie, il est préférable de regrouper les mâles et dans le cas du hamster nain de Campbell, il est conseillé de regrouper les femelles.