Cocini

Des lapins de toutes sortes et de toutes tailles

Origine et biotope

Beaucoup de gens élèvent des lapins domestiques comme animaux de compagnie. Par ailleurs, de nombreux amateurs s'occupent de l'amélioration et de la conservation de différentes variétés. Outre les lapins de race pure, il existe un grand nombre de lapins bâtards. Autrefois, il n'existait, cependant, pas une grande diversité de lapins. Toutes les espèces de lapins que nous connaissons, descendent du lapin sauvage. Le lapin sauvage vit en colonies, dans des terriers présentant un important réseau de galeries. Il se nourrit d'herbe, de trèfle et de graines et, également, de jeunes pousses d'arbres.

 

Manipulation

Il ne faut jamais soulever un lapin par les oreilles, ceci étant très douloureux pour l'animal. Les lapins calmes peuvent être soulevés en posant une main sous leur poitrine et l'autre sous leur 'derrière'. Cependant, tous les lapins ne se laissent pas attraper de cette manière. Lorsque le lapin est excité et qu'il griffe, il peut être soulevé par 'la peau du cou'. Empoignez autant de peau que possible au niveau des omoplates et soutenez immédiatement l'animal de l'autre main, puis pressez-le doucement contre votre corps en le soutenant, toujours, avec le bras.

 

Caractéristiques

Le lapin (Oryctolagus cuniculus) ne fait pas partie de la famille des rongeurs, comme on le pense souvent, mais appartient à la famille des Léporides (comme le lièvre). Ces animaux vivent dans des territoires s'étendant de la région arctique aux zones tropicales. Tous les Léporides présentent une morphologie quasiment identique et partagent des habitudes alimentaires, pour ainsi dire, semblables. Tout comme les rongeurs, les Léporides n'ont pas de canines, mais disposent d'incisives bien développées. Ces dents n'ont pas de racines et poussent en continu. Les Léporides se différencient des rongeurs par leur dentition: ils n'ont pas une seule paire d'incisives dans la mâchoire supérieure, mais deux. Les longues incisives sont situées à l'avant, les plus courtes (dents pivots) se trouvant directement derrière celles-ci. On distingue environ 50 variétés de lapins aux Pays-Bas: des plus petits, pesant environ 1 kilo (à l'âge adulte) aux grandes races, comme le lapin géant des Flandres, pouvant facilement peser 6 kilos. Les animaleries proposent principalement des variétés de lapins de petite taille, comme le nain de couleur ou le bélier nain hollandais. En général, les mâles sont plus affectueux que les femelles. Les mâles peuvent, cependant, prendre l'habitude de projeter de l'urine et ce, même lorsque aucune femelle ne se trouve dans les parages.

 

Installation à l'intérieur

Si le lapin est hébergé à l'intérieur, il peut vivre en cage. Les lapins sont propres de nature et peuvent, sous surveillance, courir dans la maison. Il convient, cependant, d'être vigilant: en effet, les lapins rongent volontiers les fils électriques, les fils de téléphone, etc. Il convient, donc, de dissimuler correctement les fils en question.

 

Installation à l'extérieur

Le choix d'une cabane à lapin dépend de l'endroit où le lapin est hébergé. Pour un lapin vivant à l'extérieur, on opte souvent pour une cabane en bois comprenant un compartiment ouvert et un autre fermé. Les lapins supportent très bien le froid, pour autant qu'ils y soient habitués; cependant, ils ne peuvent être exposés aux courants d'air. La cabane doit être placée à un endroit abrité, non exposé au soleil. Il convient, également d'éviter que la pluie et la neige ne pénètrent dans la cabane et de protéger celle-ci le temps nécessaire. Le fait de rentrer un lapin vivant à l'extérieur, puis de le remettre, ensuite, dehors dans sa cabane, est mauvais pour la santé de l'animal. Il peut, en effet, prendre froid lorsqu'il est exposé à de grandes variations de température. Il va sans dire que les dimensions de la cabane dépendent de la taille du lapin.

 

Soins

Les soins comprennent également la taille des griffes. Celles-ci doivent être coupées 1 fois toutes les 6 à 8 semaines. Des pinces spécialement conçues pour les griffes de lapin sont en vente dans les animaleries. Si vous avez opté pour un lapin à longs poils, il convient de le brosser régulièrement pour éviter la formation de nœuds. Le poil peut, éventuellement, être coupé ou tondu 3 fois par an.

Litière

La litière de la cabane ou de la cage peut être constituée de copeaux de bois recouverts d'une couche de paille. Les lapins vivant dehors doivent disposer de beaucoup plus de paille pour faire leur nid quand la température baisse. Il est, également possible d'aménager un coin pour les besoins en déposant de la litière pour chats en dessous des copeaux: ceci permet de prévenir les mauvaises odeurs. La cabane/la cage doit être nettoyée une fois par semaine.

 

 

Alimentation

Les lapins sont herbivores. A l'état sauvage, ils se nourrissent d'herbes, de plantes aromatiques, de racines, etc. Ont été développés à l'attention de nos lapins domestiques, des granulés spéciaux. Ces granulés constituent une bonne alimentation de base. Est, également, en vente, un mélange pour lapins. Veillez à ce que votre lapin vide bien sa gamelle de mélange: en effet, vous constaterez que votre animal mange d'abord les ingrédients les plus goûteux. Il risquerait donc de ne pas manger tout ce dont il a besoin.

 

Les animaleries vendent une nourriture spéciale pour les lapereaux. Cette nourriture cause moins de problèmes de diarrhée que les aliments destinés aux lapins adultes. Il va sans dire que le menu quotidien du lapin doit être complété avec une quantité importante de foin. Ce foin est bon pour le fonctionnement du tube digestif de l'animal et lui fournit une occupation; par ailleurs, le lapin grossit moins que lorsqu'il absorbe uniquement des granulés. Le menu du lapin peut être complété avec du pain sec, de l'herbe, des feuilles de pissenlit et de plantain, des carottes, etc. Il importe de varier. Ne donnez qu'une quantité de nourriture pouvant être mangée par le lapin en trois quarts d'heure. Ceci permet d'éviter la détérioration du fourrage vert. Les problèmes liés à certaines variétés de légumes sont souvent dus à une nourriture peu variée.

 

Si un lapin n'est pas habitué à manger du fourrage vert, il convient, pour éviter tout problème intestinal, de passer petit à petit de la nourriture sèche au fourrage vert. Ne donnez pas immédiatement de fourrage vert à des jeunes lapins que vous venez d'acheter. Attendez que les animaux s'habituent; donnez-leur, cependant, beaucoup de foin. Lorsqu'ils sont habitués, vous pouvez leur donner de toutes petites quantités de fourrage vert. Pour le reste, les lapins mangent leurs propres besoins. C'est un phénomène tout à fait naturel. Les lapins produisent deux sortes de fumier. Le fumier dur (70% de matières sèches: il s'agit des crottes de lapin telles que nous les connaissons) et un fumier humide (35% de matières sèches). Il arrive souvent que le lapin mange ce fumier humide à la sortie de l'anus et qu'il avale celui-ci sans le mâcher. L'absorption de ce fumier fournit au lapin un complément de vitamines B et K et couvre environ 10% des ses besoins en protéines. Il va sans dire que l'animal doit, également, toujours disposer d'eau fraîche.

 

Reproduction

Le lapin mâle est appelé bouquin, la femelle est une lapine, et les petits sont des lapereaux. Les lapins sont pubères à l'âge de quatre mois. Ceci signifie qu'ils peuvent, alors, se reproduire. Ils ne sont, cependant, pas encore assez âgés pour l'élevage. Pour ceci ils doivent atteindre, en fonction de leur taille, l'âge d'environ six mois. La gestation dure de 28 à 33 jours. Les lapins nains donnent naissance à des portées de deux à quatre lapereaux. Les lapins de taille plus importante ont davantage de petits. Les lapereaux naissent nus et aveugles. Au bout de 10 jours, ils ouvrent les yeux et ont des poils. Ils peuvent être sevrés (être séparés de leur mère) à six semaines et être, alors, éventuellement vendus.

 

Soins de santé

Un lapin en bonne santé est attentif, a le poil lisse et luisant, les yeux vifs, les oreilles propres et est en forme. Lorsqu'un lapin présente des signes d'apathie, ne veut pas manger, maigrit, lorsque son poil ternit, que sa respiration est sifflante, qu'il a la diarrhée ou présente d'autres symptômes pathologiques, il est conseillé de consulter un vétérinaire. Si l'on attend trop longtemps avant de consulter un spécialiste, l'animal risque de succomber. Le lapin peut être vacciné contre deux maladies contagieuses à savoir la myxomatose et le/la VHS/VHD (Syndrome hémorragique viral/Maladie hémorragique virale). Cette vaccination (contre ces deux maladies) doit avoir lieu deux fois par an.

 

Conseil

Commencez par rassembler toutes les informations nécessaires avant d'acheter un animal de compagnie. De nombreux sites et livres de qualité sont consacrés aux lapins. Veillez à ce que votre achat soit responsable. Sont, par ailleurs, actives de nombreuses associations d'éleveurs de lapins.